L'alarme de barrage

Pour les zones situées à proximité d’un barrage, un dispositif d’alerte particulier est mis en œuvre afin d’avertir les populations en cas de rupture du barrage.

L'alarme de barrage

L'alarme de barrage est une corne de brume pneumatique, qui émet un son de minimum deux minutes, composé de sons intermittents de 2 secondes, séparés de 3 secondes de pause.

signal_barrage.jpg

Ecouter l'alarme de barrage : 

Écouter l’alarme de barrage , par fmonge

 

Si l'alarme de barrage retentit, il faut réagir de la même manière qu'avec le signal national d'alerte , à une exception près : le confinement doit se faire en hauteur, soit sur une colline, soit dans un bâtiment résistant, suffisamment haut.​

Le signal de fin d'alerte est un son continu de 30 secondes.

signal_barrage_fin.jpg

 

Les premiers mercredis des mois de mars, juin, septembre et décembre, à 12h15, les alarmes de barrage sont elles aussi testées. Lors de ces essais, les alarmes produisent un signal de 12 secondes, composé de trois séquences de deux secondes, espacées de trois secondes de pause.