Le défibrillateur

Un défibrillateur est un appareil qui analyse l'activité du cœur d’une personne présentant des signes d’arrêt cardio-respiratoire.

Si le défibrillateur détecte un rythme cardiaque « choquable » (fibrillation ventriculaire ou tachycardie ventriculaire sans pouls), il délivre un choc électrique, appelé défibrillation. La défibrillation consiste donc à délivrer au travers du thorax via des électrodes, un choc électrique de haute intensité. L’objectif de la défibrillation est de permettre au cœur de battre à nouveau normalement.

Le défibrillateur automatisé externe
Copyright Fotolia

Simple et sans danger

Il existe 2 modèles de défibrillateurs :

  • DEA : Défibrillateur Entièrement Automatique. Ce type d’appareil délivre lui-même le choc électrique de défibrillation sans intervention du témoin.
  • DSA : Défibrillateur Semi-Automatique. Il n’administre pas la défibrillation automatiquement. Il faut appuyer sur un bouton pour envoyer le choc électrique.

Compte tenu de la simplicité de leur utilisation, toute personne est capable et peut utiliser le défibrillateur. Aucune formation ni prérequis ne sont nécessaires. Il vous guide par des ordres simples et ne représente aucun danger, ni pour la victime, ni pour l’utilisateur.

Où le trouver ?

L’installation de ces défibrillateurs se généralise dans les lieux publics ou recevant du public (mairies, centres commerciaux, supermarchés, installations sportives, cinémas…) mais aussi dans des lieux privés (entreprises, immeubles…).

De nombreuses applications mobiles permettent de géolocaliser les défibrillateurs.

Comment l’utiliser ?

La priorité est d’alerter les secours. Un massage cardiaque doit ensuite être réalisé dans les plus brefs délais afin d’améliorer les chances de survie et dans l’attente de l’utilisation du défibrillateur.

Le délai d'intervention des équipes d'urgence étant en moyenne de 12 minutes, l'idéal serait que la défibrillation soit réalisée dans les 5 minutes suivant l'accident, afin d'augmenter les chances de survie de la victime.

Une fois le défibrillateur à disposition, vous devez le mettre en marche et suivre les instructions qui vous seront données :

  • Dénudez la poitrine de la victime et placez les électrodes selon les instructions figurant sur l'emballage ou sur les électrodes elles-mêmes.
  • Ne touchez pas la victime lorsque le DEA/DSA analyse le rythme cardiaque de la victime (arrêtez le massage cardiaque lors de cette analyse).
  • Si un choc électrique doit être administré, assurez-vous que personne ne touche la victime. Un défibrillateur entièrement automatique administrera le choc sans votre intervention (s’il s’agit d’un modèle semi-automatique, vous devrez appuyer sur un bouton pour délivrer le choc).
  • Si le DEA/DSA vous invite à reprendre les compressions thoraciques, faites-les sans tarder.
  • Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation, ou que la victime reprenne une respiration normale.
  • N'éteignez pas le DEA/DSA et laissez les électrodes en place sur la poitrine de la victime. Si celle-ci reste inconsciente mais respire normalement, mettez-la sur le côté, en Position Latérale de Sécurité.