En cas d'inondation

La Haute-Garonne est exposée à deux types d’inondations : les crues torrentielles sur la zone Pyrénéenne et le Piémont ; les inondations de plaine sur le reste du département. Le point sur les bons réflexes à adopter en cas de montée des eaux.

conseils_et_prevention_-_reagir_en_cas_devenements_climatiques_-_inondations_-_article.jpg
Copyright Fotolia

467 communes sont concernées par le risque d’inondation dans le département. En cas d’inondation ou de montée soudaine des eaux, vous devez prendre quelques précautions pour garantir votre sécurité.

Pour en savoir plus sur le risque inondation dans votre commune, consultez le Document d’Information Communal des RIsques Majeurs (DICRIM) de votre commune.

Les bons réflexes en cas d’inondation

En cas de risque d’inondation imminent

En cas de risque d’inondation connu, lié à des conditions météorologiques exceptionnelles (fortes pluies…), vous devez prendre plusieurs précautions :

  • Prévoyez une réserve d’eau et de nourriture pour 72 heures.
  • Prévoyez une radio avec des piles chargées pour vous informer de la situation et de ses évolutions.
  • Gardez de côté, si possible en hauteur, vos médicaments et papiers importants (carte d’identité…).
  • Si possible, surélevez vos meubles et appareils électriques.

Si vous êtes chez vous ou dans une habitation

  • Si l’eau monte, assurez-vous de couper le gaz, le chauffage et l’électricité pour éviter tout risque d’explosion ou d’électrocution.
  • N’utilisez pas d’équipements électriques tels que les ascenseurs ou portes automatiques.
  • Placez-vous sur un refuge en hauteur (à l’étage où se trouve la fenêtre la plus haute, terrasse...).
  • Disposez les produits toxiques en hauteur ainsi que vos poubelles afin d’éviter qu’ils ne se déversent.
  • Ne descendez pas dans les sous-sols, caves ou parkings souterrains.
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école. Ils seront pris en charge par le personnel de l’école.
  • Ne quittez les lieux que si l’ordre en a été donné ou en cas de danger.

Si vous êtes dans la rue

  • Si vous êtes à pied, ne traversez jamais une zone inondée, le courant pourrait vous emporter, les plaques d’égout peuvent avoir été soulevées et emportées.
  • Ne vous abritez pas derrière les véhicules.
  • Rejoignez au plus vite un abri en hauteur (points hauts, fenêtres, pas de porte, toit des abribus...) et faites attention aux objets flottants en déplacements (poubelles...).
  • En cas de chute, adoptez la position de sécurité : dos au courant, jambes relevées vers les obstacles.

Si vous êtes en voiture

  • Si vous êtes en train de circuler : ne vous engagez pas sur un passage submergé ou au-delà des panneaux « route barrée ». Une voiture flotte dans 30 cm d’eau et n’est plus manœuvrable. Si l’eau monte très vite et que la voiture tombe en panne, abandonnez-la.
  • Si vous êtes bloqué dans votre véhicule :
    • Baissez les vitres dès que possible ou brisez-les.
    • Allumez vos feux de détresse ou warning.
    • Détachez votre ceinture.
    • Montez sur le toit de votre voiture.
    • Surtout, ne restez pas à l’intérieur de votre véhicule !
    • Si votre vie ou celle de votre entourage est en danger, appelez immédiatement les secours en composant le 112.

Après l’inondation

Après une inondation, si votre domicile a été endommagé,  un certain nombre de précautions sont à prendre pour assurer votre sécurité (insalubrité, risques d’intoxication par l’eau…). Consultez le site de l’INPES pour savoir ce que vous devez faire.

En savoir plus :

 

inondations.jpg