Conditions d'engagement

Toutes les 8 secondes en France, les 193 000 sapeurs-pompiers volontaires interviennent pour nous protéger. Ces hommes et femmes vivent un engagement quotidien au service des autres, en parallèle de leur métier ou de leurs études.

Conditions d'engagement
Copyright SDIS 31 / Xavier Rivière

Ouvrier, étudiant, artisan, cadre, mère au foyer… Chacun a sa place chez les sapeurs-pompiers volontaires. Envie de vivre une expérience forte ? De donner de votre temps libre au service des autres ? Rejoignez-nous !

Les conditions pour devenir sapeur-pompier volontaire

  • Avoir plus de 16 ans. Les candidats mineurs devront présenter le consentement écrit de leur représentant légal.
  • Habiter à proximité d’un centre d'incendie et de secours : moins de 8 min d’un centre d'incendie et de secours composé uniquement de volontaires ou moins de 13 min pour les centres d'incendie et de secours mixtes (volontaires et professionnels).
  • Avoir un casier judiciaire vierge.
  • Satisfaire aux conditions d’aptitudes médicales et physiques.

Le sapeur-pompier volontaire s’engage pour une durée de 5 ans reconductible. L’engagement peut être interrompu pour motif personnel ou familial.

Certains statuts et métiers sont concernés par des mesures particulières (militaires, infirmiers, personnels de sécurité des entreprises…). Consulter ces exceptions à l’engagement.

Les profils recherchés

  • Motivés par l’envie d’aider les autres et la solidarité.
  • Hommes et femmes entre 16 et 55 ans.
  • En bonne condition physique. Mais nul besoin d’être un athlète ou un sportif de haut niveau !
  • Suffisamment disponible pour pouvoir assurer un minimum de gardes et d’astreintes, y compris en journée.

La sélection des candidats

La sélection se fait directement auprès du centre d'incendie et de secours le plus proche de votre domicile. Vous devez donc contacter le chef de centre. Si celui-ci émet un avis favorable, il vous accompagnera pour :

  • Constituer un dossier d’engagement avec toutes les pièces administratives demandées (CV, lettre de motivation, diplômes…),
  • Vous soumettre aux tests de conditions physiques,
  • Effectuer les examens médicaux demandés par le service de santé,
  • Passer une visite médicale d’aptitude.

Une fois toutes ces étapes passées avec succès, vous serez prêt à recevoir votre équipement de sapeur-pompier ! Vous pourrez alors débuter votre formation.

 

plaquette_spv.jpg