Signature de la charte du dialogue social

Mercredi 17 avril, la présidente du conseil d’administration, le directeur du SDIS et la plupart des organisations syndicales représentées dans les instances paritaires du SDIS ont signé une charte du dialogue social.

20190417_120328b.jpg
Crédits photo : SDIS 31 / O. Montabord

Cette charte a été élaborée dans le cadre d’un travail collaboratif conduit en étroite relation avec l’ensemble des organisations syndicales. Sa rédaction a nécessité plusieurs réunions de travail. La charte a pour objet de favoriser et de fluidifier le dialogue social mais également de formaliser l’exercice du droit syndical au travers d'un respect mutuel entre les différents partenaires.

Le SDIS tient ainsi à réaffirmer sa volonté d’associer les représentants du personnel et des organisations syndicales aux politiques conduites par l’établissement dans l’intérêt de tous et à institutionnaliser un dialogue social de qualité.

La charte permet de réaffirmer un certain nombre de valeurs fondamentales :

  • Une liberté d’opinion garantie aux agents de l’établissement,
  • Aucune distinction, directe ou indirecte, ne peut être faite entre les agents en raison de leurs opinions politiques, syndicales, philosophiques ou religieuses,
  • Les organisations syndicales constituent la voie naturelle de la représentation du personnel. Les représentants des organisations syndicales ne peuvent, eu égard à leur appartenance syndicale, faire l’objet de discrimination sur quelque plan que ce soit, notamment pour le recrutement, la titularisation, la formation, l’évaluation, la discipline, la promotion, l’affectation et la mutation,
  • Nul ne peut être inquiété en raison de son affiliation ou de son appartenance à un syndicat.