Renfort d'une colonne feux de forêts dans le pourtour Méditerranéen

Mardi 25 juillet, une colonne de sapeurs-pompiers issus de l’ancienne région Midi-Pyrénées a été mobilisée.

renfort_fdf_juillet_2017.jpg
Copyright SDIS 31 / Gilles Raymond

120 sapeurs-pompiers, composant deux colonnes feux de forêts, se sont ainsi rendus à Narbonne (Aude) mardi 25 juillet pour des missions de renfort suite aux incendies qui dévastent les forêts du pourtour méditerranéen (au total, plus de 7.000 hectares ont été ravagés par les incendies ces derniers jours).

La première colonne était composée d'un groupe de commandement placé sous les ordres du capitaine Gilles Raymond du SDIS 31. Elle se composait de trois groupes d’intervention feux de forêts (GIFF) réunissant les moyens issus des services départementaux d'incendie et de secours, du Lot, du Gers et des Hautes-Pyrénées. La seconde colonne, sous les ordres du chef de centre de Cahors (SDIS 46), était composée de trois GIFF dont un issu de la Haute-Garonne.

Les missions

Dans la journée de mardi à mercredi, ces deux colonnes ont été engagées sur un feu dans le massif de Fontfroide dans l’Aude (50 hectares brulés).

Une colonne de 60 sapeurs-pompiers est ensuite partie en renfort à Bormes-les-Mimosas dans le département du Var pour faire face au violent incendie sur le secteur. En cours de route, ils ont été détournés pour un incendie sur la commune d’Artigues dans le Var.

Le reste des effectifs est resté sur place pour faire face à de potentiels départs de feu sur le Languedoc-Roussillon. Par la suite, ils ont été engagés dans le département des Bouches du Rhône, et notamment sur la commune de Martigues.

Désengagés le 28 juillet, les sapeurs-pompiers de la colonne sont rentrés dans leurs départements respectifs

Les moyens engagés

Le GIFF de la Haute-Garonne comprenait : 4 CCFM (Camion Citerne Feu de Forêt Moyen) armés chacun de 4 hommes et 1 VLHR (Véhicule de Liaison Hors-Route).

Le groupe de commandement comprenait : 2 VLHR (Véhicule de Liaison Hors Route), 1 véhicule mécanique, 1 véhicule SSSM (Service de Santé et de Secours Médical) avec un infirmier et 1 VTU (Véhicule Tout Usage) pour la logistique.